GESTION DE LA DOULEUR

  • Agir sur les causes énergétiques de la douleur avec LE SHIATSU

 

Diminuer ou éliminer les symptômes est intéressant, évidemment mais, si on n’élimine pas la cause et si on n’active pas la faculté de chaque individu, de développer son pouvoir d’autorégulation et d’autoguérison, ça risque de revenir.

 

Les méridiens d’acupuncture étant liés à un organe, une fonction corporelle, une émotion et un comportement, le shiatsu, visant à relancer la libre circulation de l’énergie vitale permet d’équilibrer les 3 plans de l’être, physique, psycho-émotionnel et comportemental.

 

Le shiatsu a pour but de relancer énergétiquement, les capacités d’autorégulation et d’autoguérison en régulant la circulation de l’énergie vitale par des pressions des doigts sur les points d’acupuncture.

Il permet de réguler les émotions et le mental, renforcer l’adaptabilité, favoriser l’homéostasie, développer la capacité à gérer le stress et l’anxiété, rétablir l’équilibre physiologique et organique et diminuer les tensions musculaires, articulaires ou viscérales.

Au cours des centaines de séances de gestion de la douleur, je me suis rendu compte que de nombreuses douleurs proviennent d’un ressenti de culpabilité et/ou d’humiliation donnant le message au corps-esprit qu’il « mérite » de souffrir, un peu comme un mécanisme d’autopunition. En allant chercher la cause et en travaillant dessus par le biais de l’énergie, il est possible de court-circuiter l’inconscient pour établir une sorte de reset, une réinitialisation des paramètres énergétiques qui avaient été perturbés lors de l’évènement initial. Dès lors, l’intelligence cellulaire retrouve son pouvoir, l’homéostasie est rétablie et les douleurs peuvent disparaitre, parfois très rapidement car le corps et l’esprit sont à nouveau en harmonie.

 

Quand l’origine est transgénérationnelle, je travaille sur certains méridiens, les vaisseaux merveilleux pour déprogrammer les programmes inconscients délétères qui ont été transmis par les générations précédentes (proches ou lointaines) afin de « casser la chaine » de la souffrance mise en place lors de ressentis de culpabilité, de mérite, de comparaison dépréciative, de nullité… des ancêtres.

Je décris précisément ces "poisons" qui nous mettent en situation d'autopunition

d’auto sabotage ou même d'autodestruction dans mon 2ème livre J’arrête de me trouver nul(le

  • Agir sur les causes vibratoires de la douleur avec LA RÉ INFORMATION CELLULAIRE

 

La ré information cellulaire a pour but de reprogrammer les cellules, les tissus, les organes ou les glandes à fonctionner correctement en retrouvant leur fréquence vibratoire d’équilibre, libérant ainsi les tensions et les douleurs occasionnées par leur dysfonctionnement initial.

 

Tout symptôme, y compris la douleur, est dû à une modification de la fréquence d’équilibre des atomes constituant le tissu ou l’organe en souffrance. Les déséquilibres qui apparaissent dans la matière, c'est à dire dans le corps, ont une origine dans la non-matière, c'est à dire sur le plan informationnel, notamment par les messages qu’envoient nos pensées et nos émotions à notre corps.

 

Il est possible que, pour des raisons de pollution chimique, atmosphérique, mentale, émotionnelle, relationnelle, professionnelle… les cellules aient perdu leur information de fonctionnement, comme une station de radio qui ne serait pas bien réglée sur sa fréquence d’émission.

Dans un premier temps, avec mes mains, je cherche à détecter les anomalies vibratoires au niveau des muscles, des organes et des tissus (notamment les fascias) puis, en agissant comme une médiatrice presque « bilingue français-cellules », je relance l’intelligence cellulaire en dialoguant avec les cellules pour qu’elles retrouvent leur fréquence d’équilibre, leur intégrité et un fonctionnement optimal.

  • Agir sur la prévention de la douleur avec LE COACHING PSYCHOCORPOREL

 

Le coaching psychocorporel basé sur les neurosciences et sur le lien corps-esprit, est un accompagnement holistique pour donner aux personnes, des outils spécifiques permettant d’agir en conscience sur les modes de fonctionnement réactionnels qu’ils ont mis en place dans leur passé et qui se sont transformés en habitudes néfastes ou destructrices, déclenchant souvent des douleurs psychologiques et/ou corporelles parfois intenses.

 

Même si l’inconscient a fait de son mieux, en temps voulu, pour les protéger à sa façon, il a parfois mis en place des « bunkers » de protection qui, finalement, au cours du temps, se révèlent bien plus néfastes que positifs.

Le corps, par l’intermédiaire des fascias, a passé son temps à s’adapter aux tensions et a créé une chaine de compensations successives jusqu’à ce que ce ne soit plus possible de compenser car la tension est maximale et qu’il n’y a plus aucune souplesse pour contrebalancer.

 

Que ce soit sur le plan psychique ou physique, il s’agit d’éliminer ou de reformater les circuits psycho-neuro-endocriniens correspondants et de créer ou d’activer de nouveaux circuits en « faisant comprendre » à l’inconscient et au cerveau que les stratégies qu’ils avaient adoptées ne sont plus d’actualité.

Grâce au décodage psychocorporel (on met des mots sur les maux), j’établis avec le patient, un programme adapté avec des pistes spécifiques et des outils concrets issus des traditions ancestrales et des neurosciences appliquées, pour ne plus reproduire dans son corps, des réactions erronées qui perturbent son fonctionnement créant ainsi des douleurs et des dysfonctionnements.

  • Diminuer l’intensité et la fréquence des crises douloureuses avec la MPCC®

 

Il s’agit d’une séquence que j’ai mise au point à partir de trois techniques reconnues, en les adaptant puis en les associant en synergie pour augmenter leurs effets respectifs.

 

La MPC : la Méditation de Pleine Conscience pour déclencher le calme mental car la douleur est parfois déclenchée, souvent nourrie et toujours augmentée par l’anxiété. La peur d’avoir mal et la focalisation mentale sur la douleur sont particulièrement délétères

PCC : la Petite Circulation Céleste (une séquence de Qi-Gong) pour harmoniser les énergies Yin et Yang dont le déséquilibre peut être à la source des dysfonctionnements organiques et des douleurs.

CC : la Cohérence Cardiaque qui permet d’équilibrer le système nerveux autonome, le système endocrinien et les ondes cérébrales, le stress et les émotions pour agir sur les circuits neuro-endocriniens d’inhibition de la douleur et sur le calme psycho-émotionnel.

À la fin de chaque séance, durant une dizaine de minutes, tout en pratiquant un massage des fascias au niveau de la tête et de la nuque et de la reprogrammation cellulaire globale, je guide verbalement la personne pour qu’elle pratique le protocole MPCC®, l’amenant à retrouver le silence mental, le calme émotionnel, l’équilibre énergétique et neuroendocrinien, propices à la diminution ou à la disparition de la douleur.

 

Lorsqu’elle est en état de conscience modifiée, je termine la séquence en l’accompagnant dans une visualisation guidée de futurisation mentale de disparition de la douleur et je termine par un Bodyscan (scan corporel guidé) d’ancrage des sensations de légèreté et de fluidité et de bien-être corporel et mental.  

Clotilde Poivilliers, de formation scientifique initiale est thérapeute-enseignante en shiatsu et fascia quantiques : elle collabore avec des médecins (notamment neurologues), psychothérapeutes, orthophonistes et hôpitaux pour la gestion des douleurs neurologiques psychogènes, la déprogrammation cellulaire des chocs émotionnels et des schémas mentaux limitants, l’hyperactivité et enfin l’accompagnement à la procréation et à la maternité.

VIGNETTE EBOOK COACHING CORPS-ESPRIT 4.j
Abonnez vous à la newsletter pour accéder gratuitement 
à l'eBook coaching corps-esprit
  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • LinkedIn Social Icône

Neuilly sur Seine (92)

Villepreux (78)